Histoire

Le Château LIOT étend ses vignes dans le Haut Barsac, un lieu privilégié propice à l’élaboration des grands vins liquoreux.

Cette propriété appartient à la famille David depuis plusieurs générations et c’est aujourd’hui Jerry David qui s’occupe de la production de ces 45 hectares de vigne dont 25 ha plantés en Sauternes et 20 ha en Graves rouge et blanc.

Cette prévôté était une judicature fort distinguée de laquelle la vigne assortissait d’importants revenus. Un prévôt de Barsac devint archevêque d’York au temps de l’alliance anglo-gasconne.

Durant une très longue période, au Moyen-Age, la Prévôté de Barsac étendit ses limites jusqu’à  la mer englobant le Pays de Buch. Au XVII siècle, elle recouvrait encore presque exactement l’aire de l’actuelle appellation «Barsac-Sauternes »

En 1708, le territoire prévôtal fut réduit à son chef-lieu, Barsac, auquel fut réservé d’ailleurs le droit de haute justice sur les 5 paroisses voisines : Bommes, Preignac, Sauternes, Pujols et Seron (Cérons).

En 1714, ces justiciables demandèrent à Louis XIV d’ètre réintégrés dans la Prévôté proprement dite, mais le Roi ne voulut rien entendre. Faute de pouvoir se placer directement sous la lumière du Roi-Soleil, les vignerons des 5 paroisses firent du soleil un Roi et le retinrent à jamais prisonnier dans les grappes de la vigne.

C’est ainsi qu’est né à Barsac et autour de Barsac, le plus célèbre vin blanc du monde.

Slider